"D'or à 3 bandes de gueules au chef d'azur chargé de 3 étoiles d'or"

Premier affichage 19 février 2001  
3e MAJ 12/12/ 2002
des Près de Montpezat
     

Maintenue noble par ordonnance du 5 septembre 1667

Louise des Près (actes paroissiaux de Savigny Sous Faye de 1669 à 1681) était la fille de François Desprez, écuyer seigneur de la Jarrière et de Françoise de Roussay.

Contrat de mariage établi à Richelieu, mariage du 25/02/1664. Les époux se firent une donation mutuelle le 25/10/1664

épouse de Louis(3) des Cars, écuyer seigneur des Iles des Loges décédé le 03/01/1702 et enseveli le 4 dans l'église de Savigny Sous Faye (86)

  • mère de Thérèse Geneviève des Cars baptisée le 19/05/1669
  • mère de Denis François des Cars baptisé le 25/11/1674
  • mère de Marie Anne des Cars baptisée le 28/09/1678
  • mère de Marie Geneviève des Cars baptisée le 11/01/1681

    Inhumée le 16/04/1706 dans l'église de Savigny Sous Faye (acte de décès de Madame des Isles). La succession sera partagée le 10/12/1709, soit trois ans après, par acte de Delacombe et Chevalier notaires à Châtellerault (86)


ORIGINE DU NOM

Les mentions des actes paroissiaux font état du libellé "des Près". Le patronyme s'écrivait "Desprez". La filiation poitevine remonte à Antoine de Lettes qui releva le nom "Desprez", conformément au testament de son oncle Desprez mort sans postérité.

Antoine de Lettes-Desprez de Montpezat a été nommé chevalier de l'ordre militaire de Saint Louis dans la promotion de 1516. Il est devenu ensuite gentilhomme de la chambre ordinaire du roi en 1520. Lors des guerres d'Italie il a été fait prisonnier à Pavie. Parce qu'il plaisait au roi, François 1er payat sa rançon et le fit rentrer en France. Il devint ainsi Maître particulier des Eaux et Forêts du Poitou, puis Sénéchal du Poitou en 1532. En 1541 il a été nommé Lieutenant général du Languedoc. Nommé Maréchal de France le 13/03/1544 il décéda la même année en novembre.

Sa femme Lyette, dame du Fou, lui donna une descendance dont un fils aîné Melchior (Source : Dictionnaire des Maréchaux de France du Moyen-âge à nos jours Editions Perrin décembre 2000)


Les des Près de Montpezat étaient alliés par mariage aux de Marans

  • Madeleine des Près veuve de Louis de Marans, écuyer seigneur de Varennes (86 acte de Bonneuil Matours) ensevelie le 26/04/1681
  • Madeleine des Près de Montpezat était la mère de Jacques François de Marans, Chevalier seigneur de Soudun et Tourneporte, brigadier des gardes du roi, qui épousa le 19/11/1699 dans la chapelle de la maison noble de Varennes Marie de la Jaille, fille d'Aymon de la Jaille Chevalier seigneur de Thuré. Dans cet acte de Bonneuil Matours, il est mentionné "feue" Madeleine des Près.
Archives départementales de la Vienne antérieures à 1790 série E supplément

Reproduction interdite - Mis à jour le 09 octobre 2001 - ©2001-2003 droits réservés DR
 
Monitored